Chère razade

Publié le par Tendreman Spice

Chère razade
A qui mieux mieux je te goutte
Pense c'est qui fourmille
Les comptes des milles et une vies
Milles pathos en queue leu leu
C'est la chenille qui redémarre

Chère razade
Je me saoûle, je m'enivre de tes yeux, de tes voeux
Je te veux dans ma gorge déployée
Fesses toi y est , oui très salines
Fou aggravé, dit geste y fit génie
Et pis fannie, ardente bûche dans l' âtre

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

andrée 31/01/2012 22:10

toujours à t'amuser avec les mots et les images.
bonne soirée