Là sans sœur

Publié le par Tendreman Spice

La coque lue chemine
De rien, à part amant
Décors, petit quai cette cuit race
L’ôte, elle du nord

 

Vivre aphone
Âme se terre d’âme
Plaie au n’asthme
C’est qu’elle dure

 

Logis ciel
Peau de caste
La coque lue chemine
De rien, à part amant

 

Coraux pieds
Mes deux seins haussent culte
Poids niais, mot laids
A que naît, joues en feu

 

Culte y vais
Pieds des stalles
Perd ni cieux
Vamp irisée

 

Baie molle
Dit aise
Les épines art
Tôt rides

 

Sous tifs, servent os
Tête de l’art
Bois du laid
Faites faux reines

 

Cœur d’art, ti chaud
Oisive t’es
Le cœur à l’ouvre âge
Grandit ose

 

Logis ciel
Peau de caste
C’est qu’elle vibre
Seins épousés des paumes

 


Ex aima
Furent oncles
Le cœur à l’ouvre âge
Fleur humide

 

Pure est de peau
Pure est de paume
Paume de taire

 

Père si fleur
Fleur de peau
Là sans sœur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

captaine lili 14/09/2009 18:27

J'aime vraiment beaucoup "le cœur à l'ouvre âge grandit ose"...